LURE (70) Passage supérieur n° 12 | Bois béton connecté

Catégorie
France, Travaux spéciaux, ouvrages spécifiques
A propos de ce projet

Maitre d’Ouvrage : DREAL Franche-Comté

Maître d’Oeuvre : DIRE

Année de travaux : 2016

Copyright : DIR Est – Service Ingénièrerie Routière Alsace Franche Comté

¤

Après le Pont de Lantosque (06) construit en 2015, c’est le 2ème ouvrage d’art en mixité bois-béton connecté en France, réalisé par ARBONIS, pour la commune de LURE (70).

  • Une des spécificités de ce pont réside dans les systèmes de connexion : les 4 nervures ont été entièrement pourvues, en atelier, de ferrures et connecteurs en vue de leur connexion à la dalle béton
  • L’ouvrage est composé 4 nervures en bois lamellé collé de 1.20 m x 1.00 m de hauteur, constituées de 6 x 0.20 m d’épaisseur. Pour obtenir cette épaisseur importante, les poutres ont été fabriquées selon la technique du recollage en blocs : Recollage de 3 pièces lamellées collées, chacune de 20 cm d’épaisseur, pour former une demi- poutre de 60 cm d’épaisseur. Cette demi-poutre fait 1 m de retombée, 31,50 m de long et pèse 10 T 5. 2 demi-poutres seront ensuite recollées pour former la poutre finie de 24 Tonnes, compris ferrures et connecteurs.
  • L’extrados des nervures est équipé de connecteurs type goujons Nelson soudés sur plats métalliques vissés dans le bois. (22 000 vis ont été mises en place pour fixer les ferrures aux poutres).
  • Quant à l’intrados, au droit des appuis, il est équipé d’un renfort métallique fretté de vis SFS WR-T de 450 mm destiné à s’appuyer sur les appareils d’appuis prévus par le lot génie civil.
  • Tout un programme d’incorporation et de branchement d’instrumentations, de mesures de température et d’hygrométrie, ainsi que de prises de mesure de déplacement, étaient inclus dans notre prestation.
  • Le chargement sur 2 camions a nécessité l’intervention de2 grues mobiles de 60 tonnes à l’intérieur des ateliers.
  • Une fois les 4 nervures posées sur leurs appuis, la dalle béton est coulée par l’entreprise de gros-oeuvre.

Au cœur de la forêt de Bouhans, cet ouvrage de 12 m de large et 32 m de long, posé sur 3 appuis, dégage un gabarit de 5,50 mètres au-dessus de la RN19. Ce pont innovant et environnemental permet, d’une part, de rétablir le chemin forestier des Franches Communes et, d’autre part, de constituer un passage pour la grande faune.

¤

190 m3 de bois brut, en douglas hors aubier.