PAMANDZI (Mayotte) – Aérogare

Catégorie
Export, Travaux spéciaux, divers
A propos de ce projet

Maître d’ouvrage : SEAM Aéroport de Dzaoudzi
Groupement concepteurs : Atelier REC (mandataire) | DRLW (concepteur aéroportuaire) | AMA (direction des travaux)
Constructeur : SNC LAVALIN

Copyright : Isabelle Bonillo

Année de travaux : 2013

¤

Cet ouvrage imposant est constitué d’un Hall public et d’un Hall d’embarquement pour une surface de charpente de plus de 6 700 m2. La touche bois est plus que prédominante avec une structure principale, constituée d’arborescences de poutres lamellées collées en mélèze, assises sur des bracons bois.

Le lot contient également les prestations suivantes : plafond acoustique en lattis bois, murs ossature bois avec enduit STO sur isolation laine de bois, ventelles brise soleil en mélèze, panneaux anti cycloniques.

L’intervention a débuté en janvier 2013 après une longue période de préparation pendant laquelle il a fallu sans cesse raisonner avec 2 mois d’avance, temps nécessaire à l’acheminement des matières de la métropole jusqu’au chantier.

 

La position géographique du chantier a nécessité une préfabrication à l’extrême en métropole avant envoi par voie maritime des ouvrages.

 

Le levage de la structure, mais également les coûts très importants des moyens de levage sur une île comme Mayotte, ont imposé des méthodes très abouties intégrant une préfabrication des caissons au sol (caisson de poutres, caisson de pannes) afin de lever très rapidement et en sécurité la structure.

 

Une fois ces méthodes mises au point, il a fallu s’attaquer à la logistique et trouver des solutions pour réunir tout le matériel nécessaire sur site. Faute de matériel sur l’île de Mayotte, nous avons même fait venir de la Réunion plusieurs engins de levage tels qu’une grue 100T.

¤

7 000 m² de faux-plafonds.
1 500 m² de brise-soleil et murs ossature bois.
600 m3 de bois.